You must have a javascript-enabled browser and javacript and stylesheets must be enabled to use some of the functions on this site.
 
   ESA       
   
Introduction

 

SarVeillance, une approche multidate à l'aide de R2

Hardy Stephane(1), Carignan Maurice(1) and Poitevin Jean(2)

(1) Viasat-Geotechnologies, 4101 Molson St., H1Y 3L1 Montreal, Canada
(2) Parks Canada, 25 Eddy, K1A 0M5 Ottawa, Canada

Abstract

Le domaine d’application du projet SARVEILLANCE est axé sur la mise au point éventuelle d’outils de surveillance et de monitoring de la végétation. Plusieurs facteurs, qu’ils soient d’origine humaine ou naturelle, peuvent perturber la végétation tant en milieu naturel qu’en milieu rural ou semi-rural. Ces perturbations ou facteurs de stress ont des incidences notamment sur les plans d’aménagement du territoire ainsi que sur les objectifs de conservation et de préservation existants, sur le maintien et la préservation de la biodiversité des paysages de même que sur le maintien de l’intégrité écologique des zones protégées. Ils peuvent également affecter la végétation en milieu agricole, en particulier les rendements des cultures. Le principal objectif du projet est de mettre à contribution le potentiel qu’offrent les capacités améliorées du satellite RADARSAT-2 en terme de polarisation sélective couplé à la segmentation des images et à la stéréoscopie synthétique, afin de caractériser le couvert végétal et d’identifier des perturbations d’origine antropique ou naturelle en milieu naturel protégé de même qu’en milieu rural, dans une perspective de monitoring environnemental ou de surveillance d’activités interdites ou illégales. Les objectifs techniques consistent à 1) appliquer et adapter aux images radar à polarisation sélective, une méthode d’extraction des informations qui utilisent la segmentation par objet des données et la stéréoscopie satellitaire dérivée, dans le but d’optimiser l’interprétation des perturbations du couvert végétal et 2) créer des produits à valeur ajoutée sous forme d’images en composé couleur à partir de données radar multidates en polarisation croisée, dans la perspective de servir d’alternatives aux images d’OT multispectrales optiques. La technologie proposée se situe au niveau des méthodes de traitement des données ENVISAT-ASAR à polarisation sélective ainsi qu’au niveau des techniques d’extraction des informations relatives au couvert végétal et aux perturbations qui l’affecte, dans une perspective de surveillance ou de monitoring.

 

 

  Higher level                 Last modified: 07.05.06